Refus assurance prêt immobilier, quelles alternatives ?

Pour concrétiser votre projet immobilier, vous devez avoir recours à un emprunt ? Cependant, votre prêteur a le droit de vous exiger une assurance de prêt immobilier pour servir de protection si jamais vous devenez défaillant. D’ailleurs, il peut même refuser votre emprunt si vous ne souscrivez pas à ce type d’assurance. Ce qui peut bouleverser la réalisation de votre projet. En effet, les assurances peuvent ne pas accepter la demande de souscription d’une personne qui présente des risques que ce soit physique ou bien psychologique. Que faut-il faire alors si ce cas se présente ? Quels recours vous avez en cas de refus de votre assurance prêt immobilier ? Trouvez les réponses à ces questions dans cet article.

Recours à la convention AERAS et à la délégation d’assurance

Refus assurance pret immobilierPour mettre toute les chances de votre côté lorsque votre banque refuse d’assurer votre prêt immobilier, vous pouvez optez pour la délégation d’assurance. Le principe de la délégation est d’ailleurs simple, il vous suffit de contracter avec un autre organisme d’assurance en ce qui concerne les garanties nécessaires pour votre assurance prêt immobilier. Cependant, la seule condition à remplir pour pouvoir faire cette délégation est d’opter pour une offre ayant une couverture au moins équivalente à celle proposée par votre banque. D’ailleurs, depuis Octobre 2015 toutes les compagnies d’assurances ainsi que les banques sont tenus de fournir le maximum d’information sur les critères à remplir pour pouvoir souscrire à un prêt auprès d’eux. Aussi, pour ceux dont l’assurance prêt immobilier a été refusé pour cause de maladie grave ou chronique,  il existe la convention AERAS qui représente l’offre la plus avantageuse pour vous. En effet, elle vous permet de trouver une assurance malgré votre état de santé et obtenir ainsi votre emprunt.

Prendre le temps de comparer les offres qui existent sur le marché

Même si trouver une assurance après refus de votre assureur ou de votre banque peut s’avérer difficile, vous ne devez pas souscrire à la première que vous trouverez. En effet, grâce à la convention AERAS, de plus en plus d’offre existe actuellement pour les personnes malades par exemple. Ainsi, même si votre situation vous semble compliquée, n’hésitez pas à prendre le temps de comparer toutes les offres qui vous sont proposées, faites jouer la concurrence. Vous ne pouvez en sortir que bénéficiaire en faisant cela. D’ailleurs, vous pouvez voir ce site pour de plus amples informations concernant ce refus d’assurance prêt immobilier. Ceci-dit, pour trouver l’offre la plus adaptée à votre situation et à vos besoins vous pouvez également recourir aux services d’un courtier.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.